La TNJH sonne le glas…

Article : La TNJH sonne le glas…
Étiquettes
8 mars 2015

La TNJH sonne le glas…

elphjn01.mondoblog.org
elphjn01.mondoblog.org

La jeunesse haïtienne s’affirme au jour le jour. Elle affirme son existence par des actions citoyennes. Ces actions témoignent, chez les jeunes, d’une prise de conscience qu’ils doivent être, chacun, un maillon d’une chaîne de solidarité. Alors, ils s’entraident. Ils s’entraident pour sauver Haïti. Ils reconnaissent que leur action est la moelle épinière de leur nation.

L’évidence est là. Elle saute aux yeux. L’Organisation de la Tribune Nationale de la Jeunesse Haïtienne (TNJH) vient d’organiser, ce samedi 28 février, sa cinquième assemblée générale en Haïti, au prestigieux hôtel Oasis. Des jeunes étaient venus de toutes parts. Car, le thème était ‘‘Jeunesse d’Haïti, Jeunesse de la diaspora, une seule jeunesse, une nation”. Et, sur leur Tribune, ils s’étaient bien fait entendre. De tant d’échos ont franchi les murs du silence.

Aujourd’hui plus que jamais, les jeunes n’ont pas besoin de barricades pour se faire entendre. Cette organisation se veut l’organe des sans-voix. Elle marque, comme beaucoup d’autres organisations, le début d’une ère nouvelle dans le cadre de la construction d’une nouvelle société. Elle évoque le tic-tac du métronome. Elle bat la mesure. Elle donne le signal d’un nouveau départ. C’est l’horloge nationale qui sonne le glas de la misère et des inquiétudes qui rongent l’esprit de la jeunesse. Inquiétudes liées aux marasmes socioéconomiques qui désolent leur pays.

La TNJH constitue, par ailleurs, un point de ralliement de toutes couches sociales. Elle invite à s’asseoir ensemble, se parler, s’écouter, et harmoniser les points de vue. Elle contribue à tisser les relations sociales à travers des rencontres, des causeries citoyennes, et d’autres activités y afférentes. C’est dans cette perspective, comme de coutume, elle a livré ses micros aux grandes personnalités suivantes :

M. Philippe Gérard Tardieu, PDG de l’Hôtel Royal Oasis et Membre d’honneur de la T.N.J.H
Honorable Valérie M. Cartright, conseillère municipale de la ville de Brookhaven, Long Island, Suffolk County, New York, membre d’honneur de la TNJH
Prof. Mirlande H. Manigat, ex Première Dame de la République
M. Daniel Gérard Rouzier, PDG de E-Power & SunAuto
M. Jacques Joël Orival, commissaire principal de Police de la commune de Pétion-Ville
M. Mario Andresol, ex commissaire de division, ex commandant en chef de la P.N.H
M. Pieriche Olicier, Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger (MHAVE)
Mme Yvanka Jolicoeur, Mairesse de la commune Pétion-Ville, Haïti
M. Jimmy Albert, Ministre de la Jeunesse et des Sports.

Chaque intervention consistait dans un appel lancé à la conscience de la jeunesse. La jeunesse qui a besoin de repères.

Eliphen Jean

Partagez

Commentaires

casseus aly
Répondre

j'ai lu avec beaucoup d'attention votre article sur la tribune nationale de la jeunesse , j'aprecie enormement la facon dont vous avez exprime votre perception de la TNJH qui se veut une organisation a vocation civique et de citoyennete .Sans oublier l' annonce du nouvel elan que vous ressentez a travers la TNJH, me montre combien que vous dotez en plus ,de beaucoup d' autres talents ...

Schilove DOL
Répondre

La TNJH a besoin de toi Eliphen. Felicitation d'avoir utiliser la force de persuasion pour faire lancé à la conscience de la jeunesse.
GO TNJH